Mairie de Varen
Bourg
82330 Varen
Tél: 05 63 65 42 31
Fax : 05 63 65 49 40
Horaires et contact

Accueil /Actualités


Communiqué de presse

Sécheresse – une situation s’aggravant sur l’ensemble du département
Montauban, le 05 août 2022

La situation hydrologique de cette année est particulièrement exceptionnelle sur le Tarn-et-Garonne, tout comme sur l’ensemble du territoire français.

Le mois de juillet est le plus sec depuis 1959, date des premiers enregistrements de Météo-France. Aucune pluie significative n’est actuellement prévue sur les dix prochains jours.
Le fort déficit de pluie du mois de juillet, cumulé au déficit de pluie des mois précédents et aux  épisodes caniculaires successifs, entraîne un asséchement des sols, un tarissement précoce des cours d’eau et une augmentation des besoins en eau.

Les stocks d’eau disponibles ont été fortement mobilisés, à plus de 50 % sur les bassins du Tarn et de l’Aveyron, et déjà 40 % sur le bassin de la Garonne. Un tel niveau de déstockage n’a jamais été réalisé aussi précocement en saison. Il convient donc de s’inscrire dans une gestion prudentielle afin de ne pas gréver les usages à venir jusqu’à la fin octobre.

Les indicateurs de suivi de la sécheresse conduisent à renforcer les limitations des prélèvements réalisés à partir du milieu naturel et maintenir celles existantes sur l’usage de l’eau potable.
Le respect des limitations et interdictions de prélèvement dans le milieu et d’usage de l’eau potable par tous, particuliers, collectivités, entreprises et agriculteurs est nécessaire pour tenir tout l'été.


1 –  Les restrictions d’usages à partir du réseau d’eau potable
L’arrêté de limitation de l’usage de l’eau potable du 28 juillet 2022 a pris effet le samedi 30 juillet 2022 à partir de 08 h 00 du matin ; il est toujours en vigueur.


2 –  Les limitations des prélèvements à partir du milieu naturel
La préfète de Tarn-et-Garonne a pris le 05 août 2022 un arrêté de limitation des prélèvements d’eau. Il prend effet le lundi 08 août 2022 à partir de 08 h 00 du matin sur l’ensemble des zones d’alerte à l’exception de la zone 11 – Rivière Aveyron pour laquelle il est différé au mardi 09 août à 08 h 00. Il a pour objet :

2.1 –  Les prélèvements agricoles
l'interdiction des prélèvements d'eau de 1 jour par semaine (Niveau 1A) sur les cours d'eau, y compris leurs affluents et les nappes d'accompagnement, suivants :
17 – Bassin de la Vère    18 – Bassin du Viaur


l'interdiction des prélèvements d'eau de 2 jours par semaine (Niveau 1B) sur les cours d'eau, y compris leurs affluents et les nappes d'accompagnement, suivants :
11 – Rivière Aveyron                   32 – Fleuve Garonne médian
14 – Bassin de la Bonnette           33 – Fleuve Garonne aval
21 – Rivière Tarn                         34 – Canal latéral et de Montech
31 – Fleuve Garonne amont


l'interdiction des prélèvements d'eau de 3,5 jours par semaine (Niveau 2) sur les cours d'eau, y compris leurs affluents et les nappes d'accompagnement, suivants :
15 – Bassin de la Lère non réalimentée       42 – Bassin du Lambon
16 – Bassin de la Lère réalimentée             49 – Petits affluents de Garonne
19 – Petits affluents Aveyron                      61 – Rivière Arrats réalimentée
22 – Bassin du Tescou réalimenté               63 – Rivière Gimone réalimentée
41 – Bassin de la Sère


l'interdiction totale des prélèvements d'eau (Niveau 3) sur les cours d'eau, y compris leurs affluents et les nappes d'accompagnement, suivants :
12 – Bassin de la Baye                                   44 – Bassin de la Barguelonne aval
13 – Bassin de la Seye                                   45 – Bassin du Lendou
23 – Bassin du Tescou non réalimenté             46 – Bassin de la Petite Barguelonne
24 – Bassin du Lemboulas amont                    47 – Bassin de la Séoune
25 – Bassin du Lemboulas aval                       48 – Bassin de l’Auroue
26 – Bassin de la Lupte-Lembous                    51 – Bassin du Boudouyssou (Tancanne)
27 – Petits affluents du Tarn                           62 – Petits affluents de l’Arrats
43 – Bassin de la Barguelonne amont              64 – Petits affluents de Gimone

Suite à la faible production de fourrage en première coupe et en cohérence avec la "Dérogation Ukraine - pâture ou fauche / mise en culture", le maïs fourrage auto-consommé est intégré à la liste des cultures spéciales ouvrant droit à une dérogation partielle pour l’irrigation.

2.2 –  Les prélèvements dans le milieu naturel pour les particuliers, collectivités et structures d’hébergement

Pour ces derniers, les restrictions découlant des constats relatifs au niveau et aux secteurs du paragraphe ci-dessus s’appliquent :
au niveau communal dès lors que la commune est concernée (partiellement ou en totalité) par un niveau de limitation ou d’interdiction. C’est le niveau le plus contraignant des restrictions qui prévaut (voir carte jointe),
sans distinction du milieu de prélèvement : les eaux superficielles (cours d’eau – plan d’eau) et les eaux souterraines (nappes d’accompagnement – nappes déconnectées). Une exception est faite pour les riverains des grands cours d’eau réalimentés (Garonne et Canal – Tarn – Aveyron – Gimone – Arrats) qui peuvent continuer à prélever sans restriction dans les grands cours d’eau tant que ceux-ci ne sont pas soumis à restriction.

 

 

Le remplissage et la mise à niveau des piscines des collectivités et des campings ne sont pas soumis à restriction.

Vous pouvez consulter les deux arrêtés dans les mairies concernées et sur le portail Internet des services de l'Etat à l’adresse suivante : http://www.tarn-et-garonne.gouv.fr – rubrique : Publications – Arrêtés préfectoraux
Direction départementale des territoires – Mail : ddt-seb-secheresse(at)tarn-et-garonne.gouv.fr


Date de création : 05.08.2022 18:52